Les résultats d’une étude RT2012
Share on Facebook Tweet Share on Google+

Les résultats d’une étude RT2012

Le chauffage électrique détrôné par le gaz ! Depuis 2010, le gaz naturel a supplanté l’électricité comme mode de chauffage préféré dans les logements neufs. L’étude RT2012, une étude sur la réglementation thermique RT 2012 en vigueur, est la cause principale de cette tendance qui n’est pas prête de s’inverser. Jusqu’à très récemment, le secteur de la construction privilégiait le chauffage électrique, qui équipait près de 70% des logements neufs (en 2008). La tendance s’est inversée courant 2010 et près de 60% des logements construits l’an dernier ont été équipés au gaz indique RTE dans son bilan prévisionnel. Ces données tordent le coup à une idée répandue selon laquelle les logements neufs seraient toujours équipés massivement en radiateurs électriques, qui ont longtemps prévalu en France. La chute de la part de marché du chauffage électrique dans le neuf, qui est descendue à près de 40 % en 2011, un niveau plus bas que celui de 2001, devrait s’accélérer dans les prochaines années grâce à une étude RT2012.
etude RT 2012

Une étude RT2012 est avantageuse au profit du gaz

Cette tendance est le résultat d’une anticipation de la nouvelle réglementation pour améliorer la performance énergétique des bâtiments, l’ étude RT 2012. Entrée en vigueur le 1er juillet 2011 pour le secteur tertiaire et applicable à partir du 1er janvier 2013 pour le secteur résidentiel, la nouvelle réglementation thermique a eu d’ores et déjà, par anticipation, un très net effet à la baisse sur les parts de marché du chauffage électrique dans la construction neuve, car elle conduit à une modification en profondeur de la structure de la consommation. Les exigences d’une étude RT2012 s’articulent autour de trois coefficients permettant de contrôler le besoin bioclimatique du logement, le confort d’été et la consommation d’énergie primaire. La montée en puissance du chauffage électrique devient de plus en plus problématique.
Protected by Copyscape Plagiarism Detection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *