shutterstock_336656111
Habitat bioclimatique – maison bioclimatique passive

Habitat bioclimatique – maison bioclimatique passive

Concevoir une maison bioclimatique passive, une architecture bioclimatique, c’est construire une habitation qui va être capable de tirer profit du climat et de son environnement, sans avoir à lutter contre ces derniers. Au sein de ce type éco-habitat, le chauffage, ou encore la climatisation, vont s’appuyer sur le rayonnement solaire, l’inertie thermique des matériaux et du sol, ainsi que de la circulation naturelle de l’air.
maison bioclimatique passive

Les bases de la construction d’une maison bioclimatique passive

Une maison bioclimatique passive est basée sur trois composantes, la maison, le climat, les habitants.
Lorsque l’on met en place une architecture bioclimatique, on va tendre à trouver un équilibre entre ces trois paramètres.
Le principe des constructions bioclimatiques est d’éviter d’avoir recours à des systèmes de chauffage et de climatisation. Simplement orientée plein Sud, en retenant les matériaux adéquats, en fonction de l’environnement, de la situation géographique, la maison devient apte à capter intelligemment l’énergie naturelle, l’emmagasiner, puis à la transformer, pour ensuite la diffuser à l’intérieur de la maison.

Bien choisir les matériaux à utiliser pour la construction d’une maison bioclimatique passive

Le choix des matériaux utilisés lors de la construction de la maison bioclimatique passive est capital, de même que les finitions. Par exemple : pour capter la chaleur, nous utilisons des matériaux opaques de couleurs sombres en évitant les couleurs claires, qui réfléchiraient la lumière sans la transformer en chaleur. A l’inverse une couleur trop sombre, comme le noir, crée une surchauffe trop importante, et nuit au confort des occupants de la maison.
Exemples de matériaux sains, (éco-matériaux), utilisés lors de la conception d’une maison bioclimatique:
La terre cuite (Monomur): ce matériau, utilisé dans la construction des murs est isolant par nature. A la fois sain et respirant, et offre une bonne inertie (retient la chaleur en journée, pour la redistribuer le soir venu).
La fibre de bois, le chanvre, la ouate de cellulose: ces matériaux sains végétaux, utilisés pour isoler la maison, permettent de faible déperdition de chaleur.
Protected by Copyscape Plagiarism Detection

Page 1 sur 11